Devenir éleveur des chats Ragdoll - La Chatterie de Gailande

La Chatterie de Gailande
J'aime Google+

Devenir éleveur de Ragdolls?


Lettre ouverte à un éleveur débutant. A lire absolument!

Cher débutant,

Depuis combien de temps faites-vous de l'élevage? Deux ans? Vous voilà bien embarqué. Vous n'êtes pas encore expert, mais cela viendra. Au bout de cinq ans il n'y a vraiment plus moyen de reculer. Vos anciens amis commencent à douter très sérieusement de votre état mental. D'ici quelques années vous ne les verrez plus de tout et vous ne vous plaindrez pas; Dans dix ans vous parlerez des "gens à chat" et des autres. Dans vingt ans, vos amis seront exclusivement des éleveurs. Les alcooliques ne peuvent laisser la bouteille, mais vous, vous n'avez pas le coeur de vous défaire du plus beau de la nichée. conclusion, vous le gardez... pour aller en exposition. Ils ont de beaux enfants, plus beaux qu'eux-mêmes, etc... etc...

A cette allure votre maison deviendra vite trop petite. Déménager... ou chercher une bonne maison pour quelques chats? Vous essayez la seconde solution; mais laquelle? Celui ci est trop âgé, un autre est beaucoup trop beau ou trop gentil, celui-ci ne s'adaptera jamais ailleurs... Alors, il ne vous reste qu'à déménager, de préférence dans une ferme.

Au bout de quelques années vous serez fauchés au point qu'il ne vous sera plus possible de participer aux expositions. Vous donnerez la pilule aux chattes pour la bonne raison que vous ne pourrez nourrir tous ces bébés chats. Mais entre-temps vous êtes toujours en contact avec le monde félin. Vous lisez les revues spécialisées et vous tombez en pamoison devant les plus jolies photos des magazines Américains. Alors, vous épargnez, épargnez! Le rêve de votre vie se réalise via l'aéroport: une importation américaine. Maintenant, vous pouvez commencer. La ferme est bien restaurée, tout à été largement calculé.

Bah, gardons le plus beau chaton de notre américain... et ainsi vous êtes embarqué et vous travaillez jusqu'à ce que vous tombiez de fatigue. Mais en guise de consolation, les statistiques démontrent que la majorité des éleveurs (la plupart du temps des femmes) atteignent allègrement les quatre-vingt ans. Travailler, travailler toute la journée, constamment à la corde, voilà votre avenir. Mais jouissez de la présence de vos chats, vos chatons et des contacts avec vos amis éleveurs. Cela en vaut la peine. Mais attendez... les malchances arrivent tôt ou tard. Il y a une montagne de difficultés:

- une maladie survient dans votre chatterie, les chatons (les chats adultes sont plus résistants) meurent les uns après les autres. En les veillant jour et nuit vous arrivez à limiter les dégâts. Des nuits entières sans dormir, les notes de vétérinaire atteignent des sommes astronomiques, vous devrez garder quelques chatons devenus de pauvres petites choses dont personne ne voudra.

- un peu plus tard vous êtes catastrophé d'apprendre les bruits qui circulent à propos de votre chatterie, bien que la maladie ne soit plus qu'un lointain souvenir. Ne vous en faites surtout pas, ceci est la rançon que chaque éleveur doit payer pour son hobby. Essayez de vous fabriquer une peau d'éléphant que rien ne transpercera.

- vous possédez un étalon? Un chat qui remporte beaucoup de prix aux expositions? Alors vous avez un sujet intéressant pour faire aller les mauvaises langues. Vous ne pouvez vous imaginer tous les défauts que possède votre étalon. Pour vous c'est le plus gentil et le plus beau matou du monde, il vous a donné de très beaux chatons, mais vous apprenez subitement qu'on lui attribue des tas d'autres choses : il est stérile, il engendre de trop petites nichées, il donne de trop grandes nichées, il procrée des chatons malformés, il transmet toutes sortes de maladies héréditaires et même la leucémie. Si vous avez le malheur d'être appelé plus d'une fois au podium, vous entendrez dire "la voilà encore". Et si de plus vous avez plusieurs chats qui font des prix, alors vous avez certainement "acheté les juges".

Si vous avez l'âme sensible, essayez de vous surmonter le plus rapidement possible, car si vous n'y prenez garde, dans un an votre chatterie sera remplie de rescapés de toutes sortes. Tous les prétextes sont bons: (nous allons nous séparer, je rentre dans une maison de repos, le chat devient sale au bout de cinq ans, le chat ne s'entend pas avec le chien, etc.. etc..) car tous viendront vous supplier.

Cherchez avant toute chose une bonne maison pour vos chatons, quitte à diminuer votre prix, et voilà que l'on raconte que vous vendez vos chatons très cher et que vous exagérez le prix des saillies! Vous essayez de faire du bel élevage, honnêtement et intelligemment, en tenant compte de la beauté, du caractère et de la santé des sujets, mais le bruit court que vous faites beaucoup de consanguinité, que vos chats sont, trop petits ou hystériques...

Cher débutant, consolez-vous. Au premier mensonge que vous aurez entendu, vous serez déprimé et vous ne comprendrez pas. Au second mensonge, vous voudrez faire stériliser toutes les chattes, castrer les mâles et arrêter l'élevage. Au cinquième, vous décidez de vous pendre. Au dixième, vous retroussez vos manches et vous ripostez. Passé ce stade vous êtes devenu un éleveur et je vous souhaite beaucoup d'années pleines de succès avec vos chers animaux, vos amis et ... vos ennemis.

Madame Prosé-Imbert


Nouvelle réglementation pour la vente de chatons:

Le 08 Octobre 2015, , le gouvernement a publié une ordonnance qui impose aux particuliers désirant vendre un chiot ou un chaton d'obtenir un numéro SIREN (Système Informatique du Répertoire des Entreprises) auprès de la chambre d'agriculture de leur département.
A partir du 1er janvier 2016, ce numéro SIREN devra impérativement apparaitre sur toutes les annonces de vente d'animaux.
Ainsi la loi considère que tout particulier souhaitant vendre un chiot ou chaton qu'il a fait naître est un professionnel de l'élevage. Une dérogation est prévue pour les particuliers qui vendront une seule portée de chaton ou de chiots au cours de l'année, et à la condition que ces animaux soient inscrits aux livres généalogiques (animaux de pure race avec pédigrée). Au lieu d'un numéro SIREN, ils devront publier le numéro de portée, dans la limite d'une portée par an par foyer fiscal.
Si le vendeur ne mentionne ce numéro SIREN ou ce numéro de portée sur son annonce, l'ordonnance prévoie une amende de 750 euros.
Si le vendeur n'en détient pas, l'amende pourra monter à 7500 euros. Les éleveurs, non professionnels, quand bien même s’ils n’ont pas de SIRET, devront déclarer les recettes (et non le bénéfice) générées par les ventes. Les impôts appliqueront un abattement de 34% sur les recettes et verseront les sommes dues à la MSA.
Plusieurs accords ont ainsi été passés avec des sites de petites annonces relatives à la vente de chiots et de chatons comme Le Bon Coin, Vivastreet, Chiens-online, etc. Ces accords obligeront les vendeurs à rentrer un numéro de Siren pour pouvoir publier leurs annonces.

Lire l’ordonnance Ordonnance


DD(CS)PP (Anciennement DSV)/Impôts

Si vous élevez plus d'une portée par an: Il faut se mettre en règle vis-à-vis de la loi du 6 janvier 1999, c'est-à-dire

I ) Inscription à la D .S. V.

Cet organisme dépendant du ministère de l' Agriculture est rattaché à la Préfecture. Demandez à la D.S. V. par écrit ou par téléphone,l'imprimé nécessaire à la déclaration de votre élevage. Retournez cet imprimé rempli, de préférence en recommandé.

Vous aurez à tenir deux registres :

- le registre de santé (réf. CERFA 50-4511)

- le registre des entrées et sorties de chats (réf. CERFA 50-4510) [I]

2) Inscription à la Chambre d'Agriculture

Demandez au bureau chargé des CFE (Centre de Formalités des Entreprises) par écrit ou par téléphone,la liasse de formulaires nécessaires à la déclaration de votre élevage. Complétez soigneusement ces documents et retournez-les, de préférence en recommandé.

C'est le CFE de la Chambre d'Agriculture qui demandera à l'I.N.S.E.E. votre numéro SIRET. Le CFE transmettra également vos coordonnées à la M.S.A. (Mutualité Sociale Agricole) qui vous contactera. Enfin, le CFE vous signalera à votre Centre des Impôts.

Chaque trimestre, vous recevrez un formulaire pour la déclaration de TVA.

En février-mars, vous recevrez les formulaires :

Impôt sur les bénéfices agricoles Bilan simplifié Compte de résultat simplifié

Il s'agit de la différence entre vos recettes (vente de chatons, saillies) et vos dépenses, si cette différence est positive, il y a donc bénéfice, sur lequel vous serez imposé.



Qu’est-ce que le certificat de capacité ?

« La gestion d’une fourrière ou d’un refuge, l’élevage, l’exercice à titre commercial des activités de vente, de transit, de garde, d’éducation de dressage, de présentation au public de chiens et de chats ne peuvent s’exercer que si au moins une personne en contact direct avec les animaux possède un certificat de capacité (…) délivré par l’autorité administrative qui statue (…) au vue des connaissances et de la formation ou de l’expérience professionnelle d’au moins trois ans » Alinéa IV de l’article 13 ; loi du 6 janvier 1999.
Toujours selon la loi du 6 janvier 1999, toute personne dont l’activité donne lieu à la vente d’au moins deux portées par an, est considérée comme l’éleveur et doit posséder un certificat de capacité.



Comment obtenir son certificat de capacité ?


Pour obtenir son certificat de capacité il faut envoyer sa demande par courrier à la préfecture de son lieu de résidence, en l’adressant à la DSV. Elle comprend les documents suivants.

Le dossier de demande comprend :


- les nom et prénoms, date de naissance du postulant ;
- l'adresse complète du domicile du postulant ;
- la dénomination et l'adresse précise de l'établissement ou de l'élevage où le postulant exerce son activité ;
- la copie de la déclaration d'activité, telle que précisée au 1o du IV de l'article L. 914-6 du code rural, de l'établissement ou de l'élevage concerné (récépissé de déclaration à la DSV);
- la copie de la carte d'identité du demandeur
- un curriculum vitae permettant notamment d'apprécier l'expérience du postulant s'agissant de l'activité pour laquelle il sollicite le certificat de capacité et le cadre dans lequel il a eu l'occasion d'exercer cette activité ; il est accompagné des pièces justifiant les déclarations qui y sont portées ;
- une déclaration sur l'honneur de non-condamnation pour infraction aux dispositions législatives et réglementaires afférentes à la protection et à la santé des animaux ;
- l'un des justificatifs ( copie de diplôme de formation qualifiante par exemple) requis pour l'octroi du certificat de capacité et mentionné à l'article 1er du décret du 23 octobre 2000 susvisé.

Parmi ces formations, il en existe une, depuis le mois d’octobre 2004, spécifique à l’espèce féline organisée conjointement par le LOOF, la SFF (Société Française de Félinotechnie) et l’UMES ( Unité de Médecine de l’Elevage et du Sport) : le CETAC option « Chat »

Après avis du directeur des services vétérinaires, un acte mentionnant le numéro d’enregistrement avec votre identité et la date de délivrance du certificat de capacité vous est adressé à votre domicile. (JO du 09/02/2001)

L'affixe: pourquoi faire et comment l'obtenir ?

L'affixe, appelé parfois nom de chatterie dans le jargon félin, est à la fois le nom de "famille" du chat et un gage de traçabilité. Pour un non initié, c'est le moyen le plus pratique de lire les génalogies et les parentés sur un pedigree. Il permet de différencier les lignée et de faire progresser l'élevage tant sur le plan sanitaire que sur le plan du phénotype. Il est donc fortement recommandé.
Il y a 3 types d’affixes :


- L’Affixe Occasionnel
- L’Affixe Définitif - L’Affixe Multiple
L’affixe occasionnel
Cet affixe est valable pour une seule et unique portée dans la vie de l’éleveur. Il correspond particulièrement à une personne qui ne produirait qu’une seule portée dans sa vie ou au particulier désireux de faire une expérience avant de s’investir dans l’élevage. L’utilisation d’un affixe, même pour une unique portée, participe à la traçabilité des lignées.
Dès la seconde portée, quel que soit l’intervalle de temps entre les 2 portées, l’affixe occasionnel devra être transformé en affixe définitif
Le prix de l’affixe occasionnel pour une portée unique est fixé à 50 €.


L’affixe définitif
Cet affixe est attribué à vie.
Il est transférable uniquement par filiation. (si l’affixe a, dès le départ, été souscrit à deux noms), soit par héritage.
Le prix de l’affixe définitif est fixé à 180 €.


Pour les Affixes demandés par une SARL les frais de gestion perçus par le Loof s’élèvent à 1 000 €.


L’affixe compléméntaire Cet affixe est attribué à vie
C’est un affixe définitif demandé par des éleveurs possédant déjà un ou plusieurs affixes.
Le prix de l' affixe complémentaire est fixé à 180 €.
Comment faire une demande d'affixe?
Les affixes peuvent être demandés directement au LOOF ou auprès d’un club.
Dans ce dernier cas une partie du coût de l’affixe est reversé à ce dernier.
Le Loof gère la base de données des Affixes et donne son accord si
l’affixe est disponible, (nous respectons toujours le choix des demandeurs).


Déclaration de saillie / naissance

(mise à jour le 29 07 09)
L’original du formulaire de déclaration de saillie-naissance doit être envoyé au Loof impérativement dans les 2 MOIS qui suivent la naissance des chatons.
Les déclarations doivent se faire uniquement par courrier sur des originaux signés.
Remplissez la déclaration en lettres majuscules, sans rature ni surcharge, et veillez à bien remplir toutes les rubriques.

La déclaration doit comporter deux signatures originales :
1) celle du propriétaire de la femelle,
2) celle du propriétaire du mâle, même si c’est la même personne.
Précisez bien votre prénom (ainsi que Monsieur ou Madame), ceci afin d’éviter toute confusion avec des éleveurs portant le même patronyme ou toute confusion sur le prénom lorsqu’il peut être des deux genres.

DATE DE SAILLIE : n’oubliez pas de la noter et n’indiquez qu’une seule date (le premier jour). La durée de gestation est automatique.

NOM DES GENITEURS : indiquez bien le nom complet. Recopiez-le tel qu’il figure sur le pedigree (avec les espaces, tirets, apostrophes). Si le nom est incomplet ou modifié l’ordinateur ne pourra pas le retrouver.
Notez bien le n° de pedigree dans la case du formulaire.

RACE DU CHAT : Notez la race en entier (Ex. CHARTREUX surtout pas “ CHA”).

Lors de la première demande il faut joindre :
(ces pièces ne sont plus demandées pour les demandes suivantes et si les géniteurs n’ont pas changé de propriétaire)

- Copie de votre affixe si vous en possédez un. Précisez s’il est utilisé en préfixe (avant le nom du chat) ou en suffixe (précisez aussi l’article souhaité s’il ne figure pas sur le certificat “de - des - de la ...”),

- Si vous n’avez pas d’affixe il est indispensable que vous en preniez un (soit auprès du LOOF soit auprès d’un club).
L’affixe doit obligatoirement être au nom du propriétaire de la femelle reproductrice.

- Copie des cartes d’identification des géniteurs (s’ils n’ont jamais reproduit sous votre nom). (Carte définitive du SIEV, pas de carte provisoire de transfert de propriété) Sur la carte d’identification, la femelle reproductrice doit impérativement être au nom et prénom de l’éleveur, et l’étalon au nom et prénom du propriétaire mentionné sur le formulaire. Les cartes d’identification doivent être lisibles (surtout le numéro) et non surchargées ni raturées. Nous attirons votre attention sur les risques encourus en cas de fausse déclaration (ils sont clairement mentionnés sur les cartes d’identification).

- Copie des pedigrees des géniteurs
(s’ils ne sont pas déjà enregistrés chez nous, ou délivrés par le Loof après le 1er septembre 2001),

- Les diplômes de titres que vous n’avez pas déjà fournis (vous ne devez en aucun cas nous faire parvenir les copies de vos résultats d’exposition mais les adresser à un club qui vous établira le diplôme. C’est la copie du diplôme qui nous est nécessaire).
Même si les diplômes sont validés par le Loof, ils ne sont pas validés dans nos services mais par un membre du CA du LOOF, nous n’en avons donc aucune trace dans nos dossiers et sommes obligés de vous en demander copie.

- Indiquez le nombre total de chatons nés.

Si vous avez des doutes sur le sexe ce n’est pas grave, nous régulariserons au moment de la demande de pedigree. Ne retardez pas l’envoi de votre déclaration pour cela.

- Règlement par un chèque global ou un mandat par dossier (10 € par chaton)
Exemple : pour 4 chatons : 40 €, pour 6 chatons : 60 €

Si vous êtes hors délai vous devrez vous acquitter de 10 € supplémentaires par chaton (ex. pour 4 chatons : 80 Û, pour 6 chatons : 120 €).

Si vous nous adressez plusieurs dossiers, établissez un chèque différent par dossier.
Suite à la réception de votre déclaration vous recevez un formulaire de demande de pedigree pré-rempli. Cela vous permet d’opérer une vérification. Si vous notez des erreurs ou omissions, corrigez-les sur la demande pré-remplie mais ne renvoyez le document qu’au moment de la demande de pedigree et surtout pas avant. (Sinon cela retardera le traitement de votre dossier et aucune correction ne sera effectuée avant la demande effective de pedigree).

Ces sommes correspondent à votre participation aux frais de gestion de votre déclaration.

Le numéro vous permettant l’ inscription en exposition ne vous est pas délivré à la déclaration de saillie-naissance, il n’est délivré qu’ à réception de votre demande de pedigree, dans les 8 jours, accompagnée des cartes d’identification des chatons et du paiement des frais de gestion de la demande de pedigree.

On ne peut garantir aucun délai lorsqu’il s’agit de retour de pièces sur dossier de demande de pedigree incomplet.

Nous n’acceptons aucune demande ni déclaration par fax ou email.
Si vous avez un doute pour remplir vos décalrations, si vous avez des questions contactez-nous par e-mail: technic@loof.asso.fr .


Tarifs LOOF

Tarifs au 1er novembre 2015

Montants des participations aux frais de gestion, d’édition et de traitement des documents destinés aux particuliers et éleveurs
Nota : la participation aux frais ne constitue pas un prix d’achat de documents mais la participation aux différents frais de gestion, d’enregistrement, de contrôle et d’éditiondes documents et notamment des pedigrees et déclarations de naissance.
Cette participation est calculée de façon à ce que le Loof puisse assurer les missions qui lui sont assignées par ses statuts et l’agrément ministériel dont il bénéficie.
Les frais de participation sont encaissés à réception des dossiers.
Une demande de pedigree ne pouvant donner lieu à édition d’un document généalogique (notamment du fait de mariages interdits, de couleurs impossibles et non justifiées, d’absence de pièces telles que cartes d’identification...) donnera lieu au retour du dossier.

Frais de participation

Les obligations liées à des dates d’envoi s’entendent “cachet de la poste faisant foi”
Déclaration de Saillie/Naissance:

De la naissance à 2 mois : 10 € par chaton

Au delà des 2 mois et jusqu'à 8 mois : 20 € par chaton

Passé 8 mois, 40 € par chaton et test génétique de filiation obligatoire.

Demande de pedigree :
Tarif pour les portées enregistrées à compter du 01 janvier 2008

De la naissance à 8 mois : 25 € par pedigree

De 8 mois à 16 mois : 50€ par pedigree

De 16 mois à 24 mois : 75€ par pedigree

De 24 mois à 36 mois : 150€ par pedigree

Au delà de 36 mois : 250€ par pedigree

Un chaton déclaré décédé ne pourra faire l'objet d'une régularisation-pas de pedigree.

Réédition de pedigree : 10 € par pedigree
Réédition pour changement de couleur, erreur de déclaration de l’éleveur (les erreurs du Loof donnent évidemment lieu à réédition gracieuse)… Le Loof réédite sur demande de l’éleveur ou du propriétaire si ce dernier nous joint copie de la carte d’identification à son nom et copie du certificat de vente à son nom.

Edition de duplicata : 10 € par pedigree
Nous éditons sur demande de l’éleveur ou du propriétaire si ce dernier nous joint copie de la carte d’identification à son nom et copie du certificat de vente à son nom. Nécessité d’une attestation sur l’honneur de perte du pedigree original. Aucun duplicata sans vérification préalable du dossier permettant de constater que les pedigrees ont bien été édités et envoyés à l’éleveur.

Pedigrees étrangers : 25€
Tous les pedigrees étrangers doivent faire l'objet d'une demande d'enregistrement.
Nous fournir une copie recto/verso bien lisible du pedigree du reproducteur accompagnée d'une copie de sa carte d'identification (pour les chats restant en France) enregistrée au SIEV et au nom du demandeur. Un certificat d'enregistrement vous sera remis.

Chat de maison : 5€
Les chats de maison doivent être enregistrés au Livre Officiel des Origines Félines pour participer aux expositions.
Le chat doit avoir plus de 10 mois, stérilisé, identifié (carte au nom du propriétaire). Nous fournir une demande avec description du chat, carte d'indentification, plus chèque.

Affixe :

- Le prix de l’affixe occasionnel pour une portée unique est fixé à 50 €.

- Le prix de l’affixe définitif est fixé à 180 €.

Réédition d’affixe : 15 € par affixe

Duplicata d’un affixe pour changement d’adresse : 15 € par duplicata

Réédition d’un affixe émanant d’un ancien Livre des Origines : 50 €
Réédition possible à l’unique condition que le propriétaire –si l’affixe n’est pas enregistré au LOOF- puisse nous fournir copie de l’affixe ou copie d’un pedigree édité.

Réédition de l’affixe après une modification : 15 €

Rajout d’un second nom : 50€
(dans ce cas lettre d’acceptation signée du propriétaire de l’affixe et du futur copropriétaire)
Attention : Tous les documents devront comportés les deux mêmes noms et prénoms.

Transfert d’un affixe à une autre personne : 50€
Uniquement par filiation.

Certificat Etudes Techniques de l'Animal de Compagnie
CETAC : 230€