Les chats de ma vie - La Chatterie de Gailande

La Chatterie de Gailande
J'aime Google+

Mes expos d'antan. Paris – Genève – Milan – Bruges – Wiesbaden………..


Vetty de Badinière

Vetty de Badinière : Ma persane blanche, un seul C.A.C. mais que de beaux voyages elle aura fait, perchée sur mes épaules pendant tout le trajet.


Barfield et Blossom of Patriarca premiers Ragdolls en France

Barfield et Blossom of Patriarca : Mes deux premiers Ragdolls, simplement arrivés dans ma vie comme le premier couple de Ragdolls en France, ça ne devait pas aller plus loin…Mais voila comment on s’embarque pour des années dans une histoire sans fin… Avec pour seul but, les faire connaître au public dans les expositions, les magazines, et ils finiront Champions d’Europe après avoir fait le tour de nombreux pays.


Sid Vichycoon et Betsy of Patriarca Maine Coons

Sid Vichycoon et Betsycoon of Patriarca : Notre premier couple de Maine Coons arrivés de Grande Bretagne. Sid Vichycoon (Nommé ainsi en référence à Sid Vicious des Sex Pistols) n'avait rien d’un vicieux, il était Red Mackerel Tabby et blanc. Betsycoon était Silver McTabby et blanc. Un jour, dans une exposition à Bergerac, une juge Vicky Shields arrivée des Etats-Unis jugea Betsy, en la voyant arriver elle s’écria « On m’avait dit qu’en France les Coons étaient petits, mais si les femelles sont aussi grosses qu’elle, les mâles vont arriver sur une brouette ! » Il faut dire qu’à l'époque il y avait très peu de Maine Coons en France.


Alpha of Ait Ben Haddou Maine Coon

Alpha of Ait Ben Haddou : Ma première femelle Maine Coon que j’ai achetée en Allemagne. Elle était Tortie. Ce n’était pas vraiment cette couleur que j’attendais. Il y a quelques années, les Maine Coons étaient très rares en France, pour ne pas dire inexistants ; J’avais contacté Monsieur Moine à Paris qui était le président du Club du Maine Coon, et qui faisait des transactions avec l’Allemagne. Il allait chercher les chatons en Allemagne et les acheteurs les récupéraient à Paris. C’est ainsi qu’après avoir « commandé » une chatte Brown Tabby, je suis montée à Paris pour la récupérer. Quelle ne fut pas ma surprise de voir sortir du kennel une toute petite chose écaille de tortue. Déception ! Il n’y avait plus de Brown Tabby dans la portée, il s’était donc permis de me ramener Alpha ! Elle devint quand même par la suite Championne d’Europe.


MacInkats Free Life Maine Coon

MacInkats Free Life (dit Wimpy) inscrit dans une exposition Parisienne au Palais des Congrès dès sa descente d’avion fera un Best in Show et Best General jeune mâle 3/6 mois. Par la suite, adulte, il remportera plusieurs Best Généraux et sera Grand Champion of Europe.


Diva of Donnahugh Maine Coon

Diva of Donnahugh : Ma femelle Maine Coon Brown Tabby, ramenée des Etats-Unis par Philippe Noël ainsi que Free Life of Mc Inkats, mon mâle Maine Coon Brown mac tabby.


Diva of Donnahugh Maine Coon

Mourningdove Kelly : Première femelle Ragdoll importée des Etats-Unis. Seal bicolore, très belle, très grosse, elle fera la une des magazines, beaucoup de Best Généraux, elle est née le 23 juillet 1994. Elle sera Grands Champione d'europe.


Ronco Von Takataka Scottish Fold

Ronco Von Takataka : Quel nom ! Mon mari Ian était parti en Allemagne pour participer à une exposition. Il me fit l’immense bonheur de me ramener Ronco, un Scottish Fold mâle Brown spotted tabby. Premier Scottish Fold en France (voir article). Les clubs Français le réclamaient dans leurs expositions pour en faire l’attraction du weekend-end pour le public. Il sera Champion d’Europe lui aussi.


Silver Angel of Satinmist British Shorthair

Silver Angel of Satinmist, une femelle British Shorthair Silver Tabby arrivée d’Angleterre, lui tiendra compagnie et nous fera surtout de très beaux bébés Folds.


Rexotic’s Edition Spéciale American Curl

Mon American Curl : Une folie, je participais à une exposition à Paris Le Bourget. Il y avait Pascale Portelas (Chatterie Rexotic) avec sa première portée d’American Curl. (Depuis Pascale est devenue juge et vit en Californie). Parmi les chatons, il y avait le portrait type d’un Ragdoll seal bicolore aux yeux bleus, mais avec les oreilles en arrière. J'ai décidé de l'acheter. Il n’était Curl qu’au premier degré, mais quel amour de chat, vif, intelligent et qui adorait Free Life, mon Maine Coon. Ces deux-là vivaient ensemble tant et si bien que j’ai dû l’emmener à Milan en exposition rien que pour tenir compagnie à son grand copain. Il s’appelait « Rexotic’s Edition Spéciale » – C’était vrai !